Frais

Les frais de scolarité

L’école élémentaire de Castelnouvel est publique et donc entièrement gratuite. Le Lycée Professionnel est en revanche privé et ne bénéficie donc pas d’un financement intégral par l’Etat. Afin de contribuer à assurer ses missions , il est envisagé d’instaurer à partir de la rentrée 2017 des frais de scolarité modérés qui pourront atteindre 200 euros à l’année.

Le matériel scolaire nécessaire par section professionnelle est consultable sur le site spécifique du LP : https://sites.google.com/site/lppcastelnouvel/

A noter que le Conseil Régional participe financièrement à l’achat de livres (chèque lecture), d’ordinateur (Ordi Lib, sous conditions de ressources) ainsi que du matériel professionnel (Bourse de premier équipement)

Le financement des activités

Il est demandé ponctuellement aux parents une participation financière pour les activités ou des loisirs un peu exceptionnels. Cette participation permet à la fois d’améliorer la qualité des activités et d’impliquer les parents, à l’image de ce qui peut leur être demandé dans une école ordinaire. Elles sont de deux sortes :

Pour les sorties pédagogiques  :

Uune cotisation annuelle est versée sur le compte de la coopérative scolaire, soit au titre de l’école élémentaire (30€ en 2016), soit au titre du LPP (30€ en 2016)

Pour les activités éducatives :

La participation est demandée au cas par cas. L’inscription dans un club extérieur, la mise en place d’une activité nécessitant un intervenant extérieur, peuvent également donner lieu à sollicitation exceptionnelle. Une somme globale peut être demandée pour les semaines de vacances scolaires pour contribuer à financer les sorties et éventuellement les séjours à l’extérieur.

Paiement du forfait journalier

Comme dans tout établissement sanitaire, les patients internes sont normalement soumis au paiement d’un forfait journalier qui s’élève à 18 € en 2016. Le forfait est facturé mensuellement sur la base des journées effectivement passées à Castelnouvel. Il est dû, même si le jeune n’a pas passé intégralement la journée au centre (exemple : retour le Dimanche soir).

Toutefois, le forfait journalier n’est pas dû si l’enfant bénéficie de l’AEEH (allocation d’éducation à l’enfant handicapé), qui peut être perçue jusqu’à 20 ans.

Si ce n’est pas le cas, le forfait journalier est fréquemment directement pris en charge par un tiers : mutuelle, régime local d’Alsace-Moselle, CMU. Le Médecin de Castelnouvel peut aider la famille à établir un dossier de demande d’AEEH ou d’AAH (allocation pour adulte handicapé). Si le séjour se prolonge au-delà de 20 ans, il est conseillé de monter un dossier d’AAH, notamment pour permettre au jeune adulte de régler son forfait journalier, qui lui sera directement facturé.

L'argent de poche

Il s’agit de concilier la mise à disposition pour le jeune d’une certaine somme d’argent nécessaire à ses besoins personnels et le risque propre à la vie en collectivité où l’on n’est pas à l’abri de vols. Afin d’éviter de longues procédures en cas de problème, le législateur a posé un principe simple. La loi du 6 Juillet 1992 précise ainsi que « la responsabilité de l’établissement ne peut être engagée en cas de perte ou de disparition pour toute valeur qui n’aura pas fait l’objet d’une déclaration et d’un dépôt à la Direction ».

Castelnouvel a mis sur pied un dispositif pour aider les jeunes et leurs parents à gérer l’argent de poche. Les versements sont effectués à l’ordre de la MECS, ce qui offre une garantie aux parents. La gestion de cet argent est assurée par le coordonnateur éducatif grâce à un compte bancaire de l’Amicale des jeunes de Castelnouvel, association étroitement liée à l’établissement. Au fur et à mesure des besoins, les jeunes ou leurs éducateurs demanderont les espèces dont ils ont besoin.

En tout état cause, il est conseillé de ne pas verser des sommes trop importantes, les occasions de dépense dans l’établissement restant modérées. Elles peuvent être un peu plus élevées pour les adolescents demeurant sur place le week-end.