Groupe enfants

(lien Pictogrammes)

Jeunes souffrant de TED (troubles envahissants du développement)

La MECS de Castelnouvel prend en charge des enfants présentant des troubles neuro-développementaux associés à l’épilepsie. Le degré de sévérité des troubles varie d’un enfant à l’autre (déficience intellectuelle, trouble du spectre autistique, traits associés) mais les difficultés de comportement, de communication et d’interaction sociales sont des manifestations communes à tous.

Un accompagnement spécifique à ces troubles est donc mis en place pour répondre aux mieux à ces problématiques et favoriser leurs apprentissages.

Nous nous appuyons sur les principes de l’éducation structurée. Cette technique aide les enfants à rendre leur environnement plus compréhensible et prévisible et leur permet de développer leur autonomie domestique (aide à la vie du groupe : mise de table, rangement linge) et personnelle (prise repas, toilettes, brossage des dents). Nous utilisons des outils spécifiques permettant la structuration du temps (timer, emploi du temps visuels (pictogrammes), de la tâche (séquentiel), de l’espace (aménagement spécifique, un lieu /une fonction).

Ces modalités d’accompagnement sont généralisées dans tous les lieux de vie des enfants : temps d’accueil de jour (UTJE, atelier orange), atelier spécifique (jardin) et groupe des « Minions ».

L’ensemble de ces professionnels ont bénéficiés d’une sensibilisation aux troubles associés et ont participés à des formations sur les outils ou thématiques en lien.

Groupe des Minions

Cette année nous avons mis en place un groupe spécifique pour accueillir les jeunes enfants présentant des troubles neurodéveloppementaux associés à l’épilepsie.

- Une dizaine de jeunes de 9 à 13 ans sont concernés par cet accueil.

- Ils bénéficient d’un internat séquentiel qui se justifie par l’éloignement du domicile ou un contexte familial spécifique (épuisement parental, famille d’accueil).

- Pour la plupart des enfants, l’internat est la première « vraie » séparation avec leurs parents.

- Le degré de sévérité des troubles varie d’un enfant à l’autre (déficience intellectuelle, trouble du spectre autistique, traits associés) mais les difficultés de comportement, de communication et d’interaction sociales sont des manifestations communes à tous.

Un accompagnement spécifique à ces troubles est donc mis en place pour répondre aux mieux à ces problématiques et favoriser leurs apprentissages.

- L’éducation structurée aide les enfants à rendre leur environnement plus compréhensible et prévisible et leur permet de développer leur autonomie domestique (aide à la vie du groupe : mise de table, rangement linge) et personnelle (prise repas, toilettes, brossage des dents). Cette orientation éducative utilise des outils spécifiques permettant la structuration du temps (timer, emploi du temps visuels (pictogrammes), de la tâche (séquentiel, apprentissage en ABA), de l’espace (aménagement spécifique, un lieu une fonction).

Ces techniques d’accompagnement sont généralisées dans tous les lieux de vie des enfants : temps d’accueil de jour (UTJE, atelier orange), atelier spécifique (jardin).

- Des protocoles de gestion des troubles du comportement sont également définis. En équipe et transposés dans l’ensemble de leurs lieux d’accueil.

1 Aide Médico Psychologique, 2 monitrices éducatrices, 1 éducatrice de Jeunes Enfants et 2 éducateurs spécialisés travaillent auprès de ces enfants (internat et prise en charge de jour). L’ensemble de ces professionnels ont bénéficiés d’une sensibilisation aux troubles associés et ont participés à des formations sur les outils ou thématiques en lien. Une psychologue spécialisée (troubles neurodéveloppementaux et prévention des inadaptations) supervise et coordonne le travail mis en place.